La Cocoteraie des arts

Espace culturel innovant au cœur

de la nature ivoirienne

Le projet

La Cocoteraie des Arts est envisagée comme une structure culturelle pluridisciplinaire, avec une attention particulière accordée à la danse et aux arts visuels, en lien étroit avec d’autres disciplines comme le théâtre, le slam, le conte, la littérature, la musique et le cinéma.

Elle trouve son point d’ancrage dans la conviction que les arts se nourrissent et se complètent mutuellement. Cette pluralité de perspectives et ces échanges pluridisciplinaires sont susceptibles d’approfondir la création artistique dans son ensemble. Ainsi une salle d’exposition permettra d’accueillir des projets des plasticiens, sculpteurs et photographes dont la pratique est particulièrement ouverte à des collaborations

Mondoukou est un petit village de pêcheurs (1.400habitants) situé entre Grand-Bassam et Assinie(16.700habitants), à 30 minutes d’Abidjan en Côte d’Ivoire. Cette situation permet d’offrir un cadre en pleine nature propice au travail de création d’artistes en résidence tout en permettant d’intervenir et de présenter des restitutions de ces travaux à Grand-Bassam et Abidjan.

Objectifs

Culture

-Donner l’opportunité à des jeunes de Mondoukou de développer leur sensibilité artistique -Encourager les jeunes à développer leurs talents artistiques et leurs capacités à développer leurs projets

Développement économique

- Apporter des revenus réguliers pour des jeunes de Mondoukou rémunérés pour leur travail dans le fonctionnement du centre

Environnement

- Préservation de la qualité environnemental
- Ramassage des déchets
- Encouragement aux bonnes pratiques concernant l’environnement de vie immédiat

Diffusion

Permettre la production d’œuvres et d’événements artistiques locaux tout en favorisant leur rayonnement en Côte d’Ivoire et à l'étranger

Emancipation économique des femmes

Favoriser l'accès à l'emploi des femmes en créant de nouvelles opportunités d'embauches

Formation

Proposer des modules de formation permettant aux jeunes et aux artistes émergents d’acquérir des compétences pour structurer leur carrière, leur compagnie artistique

Les activités

Si les pratiques artistiques principales seront dabord la danse, et les arts visuels, d’autres disciplines seront abordées au fur et à mesure de l’évolution des activités et des besoins identifiés, dans lidée dassoir les pratiques artistiques actuelles sur un socle culturel commun, et dont les artistes pourront dautant plus proposer une réinterprétation contemporaine porteuse de sens

  • Sessions de médiation auprès des habitants et les autorités pour expliquer le travail de la Cocoteraie, sa mission et encourager les jeunes à participer aux activités
  • Des ateliers d’initiation à différents types de danses pour les enfants et adolescents et adultes: danse patrimoniale, contemporaine, urbaine, ainsi quaux autres pratiques culturelles qui accompagnent la danse, tels que le chant et le théâtre.
  • Stages pour la jeunesse avec des structures partenaires internationales (métiers techniques, gestion administrative, management des entreprises culturelles)
  • Le Festival des GADA, les Grands Ateliers des Danses africaines qui se déroulera deux fois par an, en avril et en décembre

Le premier festival des GADA

Il s’agit de mettre en valeur la richesse et la diversité des danses ivoiriennes, et plus généralement africaines, des danses patrimoniales et des danses contemporaines à travers des ateliers de formation, des séminaires de réflexion, des performances et spectacles.La première édition en décembre 2019 a été une formidable aventure humaine qui a permis une prise de conscience des danseurs et chorégraphes ivoiriens évoluant à l’étranger: celle quils/elles ont une responsabilité de transmission envers la nouvelle génération de danseurs et danseuses ivoirien(ne)s pourquils/elles se perçoivent davantage comme des artistes qui peuvent évoluer de façon indépendante.

Les activités et événements sont organisés dans l'espace de préfiguration de la Cocoteraie des arts!