Origine du projet

 Des associations pour promouvoir le dialogue artistique

« On est ensemble » est une expression ivoirienne que l’on utilise lorsque l’on prend congés de quelqu’un : on se sépare géographiquement mais nous sommes toujours ensemble dans la pensée et l’esprit. Partant du constat que   l’espace   d’expression   artistique   permet   d’aller   à   l’encontre   de   nombreux préjugés  raciaux  et  incompréhensions  culturelles,  ce  collectif  a  pour  objet  de  créer des rencontres entre artistes du Moyen Orient, du continent africain et d’Europe. Et créer un espace de circulation esthétique riche de la diversité des territoires et des imaginaires traversées.

2013

Rencontre entre le danseur et chorégraphe Jean-Paul Méhansio et la directrice artistique Véronique Rieffel, à Alexandrie

2017

Création de l’association française «on est ensemble » et mise en place des projets pluridisciplinaires proposant une rencontre immersive dans lunivers de la création du continent africain.

Ces dernières années ils ont collaboré notamment avec la Mairie du 18e arrondissement de Paris pour les ateliers de la République et le mois daoût de la culture, avec la Ville de Paris pour Nuit Blanche, ainsi quavec le Festival de Szigeten Hongrie, la Brooklyn Public Library à NewYork et le musée des BeauxArtsBOZAR à Bruxelles à Ioccasion du festival AfropoIitan.

2018

L’association «Ya Fohi » a été créée à Abidjan afin de porter les projets en Côte dIvoire

2019

Organisation des premiers GADA, Grands Ateliers de la Danse à Abidjan, afin de mettre en valeur la richesse et la diversité des danses ivoiriennes, des danses patrimoniales et des danses contemporaines à travers des ateliers de formation, des séminaires de réflexion, des performances et des spectacles.

Incitation de la construction de la Cocoteraie des arts

Le projet architectural

Fort de son savoirfaire en matière d’équipements culturels, notamment sur le continent africain, l’architecte Jean-Marc Lalo s’est vu confié la conception de ce projet innovant qui a également pour vocation d’être exemplaire sur le plan environnemental, en privilégiant les matières premières locales, le savoirfaire traditionnel et les énergies renouvelables.

2019

Acquisition d’un terrain sur fonds propres à Mondoukou et début des travaux pour construire les premiers espaces de travail de La Cocoteraie des Arts.

6

décembre

2020

Organisation d’une journée portes ouvertes afin de faire découvrir à un cercle d’opérateurs culturels et d’artistes la future cocoteraie insitu. Celleci a réuni environ deux cents personnes qui ont pu déambuler dans l’espace, voir une exposition de peintures et photographies, assister à un spectacle de danse, à une performance chorégraphique et picturale ainsi qu’à des interventions de slam et de contes.