Véronique Rieffel

directrice artistique et commissaire d’exposition

Spécialiste du continent (Afrique du Nord et subsaharienne), elle a fondé et dirigé l’Institut des cultures d’islam, établissement culturel de la Ville de Paris avant de prendre la direction de l’Institut français d’Alexandrie. Son essai Islamania, de l’Alhambra à la burqa, histoire d’une fascination artistique (Beaux Arts Editions) propose une histoire de l’art d’un point de vue non occidentalo-centré. Son exposition Al Musiqa, voix et musiques du monde arabe présentée initialement à la Philharmonie de Paris est en cours d’itinérance internationale.Depuis septembre 2019 elle a créée la Galerie Véronique Rieffel qui représente des artistes du continent africain et du Moyen Orient lors de foires et biennales internationales.

Jean-Paul Méhansio

danseur et chorégraphe


En tant qu’interprète, il a commencé sa carrière internationale à travers sa participation à la tournée de Souls d’Olivier Dubois, réunissant six danseurs de six pays différents du continent africain. Il a dansé également avec Sallia Sanou (La clameur des arênes), Christina Towles (Debout se relever) ou encore Georges Momboye (Empreinte Massai) et Jean-Claude Galotta (2147, et si l’Afrique disparaissait ?) et tout récemment Ouma de Joseph Nadj et Le temps où nous chantions de la Compagnie Les blouses bleues. En tant que chorégraphe il est l’auteur du solo Gnéan crée à la Bibliotheca Alexandrina en 2014, du duo Toi, moi, nous crée au festival Nassim el Raqs en 2015, et Mreya crée au festival Villes et musiques du monde en 2017 ainsi que du Journal intime d’un mûrier crée au théâtre Médina à Beyrouth en 2018 et tout récemment de Soundjata le Contemporain